Rechercher

Les Gilets Jaunes contre les Extrêmes


Si les Gilets Jaunes se présentaient aux Européennes 2019, les partis extrémistes pourraient s'écrouler tel un château de cartes

Dans le cas du passage à l’acte électoral, par exemple à l’occasion du scrutin européen de mai 2019, de la part des Gilets Jaunes, il est à prévoir un séisme politique de même magnitude que celui des élections présidentielles et législatives de 2017.

En fait, les Gilets Jaunes risquent de rebattre les cartes électorales, et pas seulement en ramenant dans le jeu les abstentionnistes… les “ABSENTionnistes” ayant eux définitivement quitter la partie. Les deux grands perdants de ce mouvement populaire 2.0, il y a fort à parier, seront ceux qui aux extrémités de l’échiquier politique restent prisonniers de leur idéologie et de leur histoire.

Comme Emmanuel Macron et sa République En Marche ont renversé la table du jeu de société que nous jouaient la droite et la gauche depuis des décennies, les Gilets Jaunes pourraient bien réduire l’extrême droite et l’extrême gauche à leur portion congrue. L'ironie de l'histoire, c'est que si Emmanuel Macron a été pour le Parti Socialiste comme le gui sur le pommier, les Gilets Jaunes pourraient bien, à leur tour, laisser exsangue les partis extrémistes.

Espérons que les gilets jaunes fassent aussi gilets de sauvetage, car certains politiciens traditionnels, voire "traditionalistes", risquent de ne pas surnager...

56 vues

Posts récents

Voir tout

© 2018 Institut Penser Demain

Conception : Prête-moi ta Plume

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon