Rechercher

PLAN OXYGENE : 2 grands axes pour débloquer la France

Mis à jour : 6 déc. 2018

Asphyxiés, au sens propre et au sens figuré, par les taxes, les normes, les interdictions, les Français ont besoin d’une bouffée d’air. Le PLAN OXYGENE a été pensé par l’INSTITUT PENSER DEMAIN pour laisser respirer les Français et redonner du souffle à l'ambition collective de la France.



DEUX GRANDS AXES POUR DEBLOQUER LA FRANCE


Moratoires, état d’urgence, consultations des partis politiques ou autres négociations avec les Gilets Jaunes n’ont aucune chance de débloquer la France. Car, les Gilets Jaunes des ronds-points, sur les routes de France et de Navarre ou, le samedi, à Paris, ne sont que les manifestations d’une France bloquée en profondeur depuis trop longtemps.


Pour sortir de l’impasse par le haut, l’INSTITUT PENSER DEMAIN recommande au PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE d’opter, en même temps, pour deux axes principaux :

1) CREER UN “PLAN MARSHALL” HUMANITAIRE ET ECOLOGIQUE, SUR 3 ANS,

DE 100 MILLIARDS D’EUROS.

  • “Plan Marshall” : terme fort pour montrer à la fois l’envergure de la reconstruction sociale, économique et écologique, et à la fois sa limite dans le temps (2019-2022), permettant la mobilisation générale de tout un pays.

  • “Humanitaire” : terme usité traditionnellement pour l’aide au Tiers-Monde. En l’occurrence, il s’agit de souligner l’urgence sociale de venir en aide aux plus modestes d’entre nous (dès janvier 2019), de leur rendre structurellement espoir.

  • “Ecologique” : mettre en oeuvre concrètement la transition écologique (habitat, transport, alimentation) en tenant compte de la complexité technique, financière, humaine propre à chaque situation : chaque Français, chaque famille, chaque bâtiment public, privé est un cas pratique ! Dans les 3 ans, le volet écologique de ce “Plan Marshall” doit produire le retour sur investissement escompté (pour les particuliers comme pour l’Etat). Parallèlement, démultiplier la production d'électricité verte.

  • Grande réforme de la Fiscalité et du Service Public ! Améliorer les performances de chaque service public en regardant les finalités plutôt que la reconduction aveugle des moyens, optimiser le management des ressources humaines publiques, simplifier l'administration grâce au numérique (relations usagers et relations internes), diminuer drastiquement la masse salariale et les privilèges du secteur public (justice sociale et fiscale) pour réinvestir dans les infrastructures et équipements publics et baisser le taux de Prélèvements Obligatoires (taxes, impôts, cotisations).

  • Mesure spécifique en faveur de la ruralité : Grand Plan 5G destiné à rendre compatible Modernité et Ruralité : solutions de mobilités innovantes adaptées aux zones rurales, télé-travail, télé-médecine, nouvelles pédagogies collaboratives, agriculture intelligente, circuits courts et coopératives énergétiques, “smartvillage”, etc...

  • Premières Mesures symboliques à l’annonce du PLAN OXYGENE : annulation des nouvelles taxes sur le carburant (revendication à l’origine des Gilets Jaunes), rétablissement de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (en lui donnant tout son sens, par exemple en le “fléchant” en direction des plus pauvres), report de l’impôt à la source (dégonflement de l’inquiétude au sujet du Pouvoir d’Achat et des “fins de mois”).

  • Dernière question sur la dette, l’Europe et les critères budgétaires : en aucun cas, il ne s’agit d’aggraver l’endettement de la France ou de ne pas respecter durablement nos engagements européens ! A considérer comme une expérimentation à l'échelle nationale et européenne, ce “Plan Marshall Français” est une parenthèse de trois années destinée à créer un électrochoc et un sursaut national pour qu'enfin la France se réforme en profondeur.


2) CREER LES ETATS-GENERAUX DE LA VIème REPUBLIQUE FRANCAISE


  • En trois ans, co-construction de la nouvelle Constitution Française instituant la VIème République Française à la hauteur des enjeux d’aujourd’hui et de demain : Minimum vital, Ecologie, Europe, Démocratie participative, Numérique, Biens Communs, etc.

  • Réflexion sur de nouveaux modes représentatifs, avec, par exemple, introduction du tirage au sort pour désigner des représentants du peuple.

  • Au-delà des mandats confiés aux représentants politiques, multiplication des consultations directes par votations et référendums à choix multiples sur des sujets précis.

  • Nouvelles gouvernances avec création de nouvelles instances de délibérations démocratiques (synchrone/asynchrone, présentielle/virtuelle...).

  • Parlement Ouvert : lieu virtuel de discussion citoyenne, de suggestion et d’inspiration du Parlement réel.

  • Remise à plat de l’organisation territoriale et remise en question du centralisme jacobin et parisien. Réflexion sur la fédéralisation de la République Française, en unités régionales pertinentes.

  • Trois ans, c’est long ! Mais, dans le contexte français actuel, le chemin participatif est encore plus important que le but constitutionnel. Les Français ont besoin de s’exprimer, d’être compris, de construire ensemble un nouveau contrat social et républicain.

  • 2022 correspond à la fin du cycle présidentiel et législatif, le bon moment pour repartir sur de nouvelles bases institutionnelles.


0 vue

© 2018 Institut Penser Demain

Conception : Prête-moi ta Plume

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon